Monsieur Paul - Music, History & more...

A la ville, un chercheur en histoire sociale spécialiste de l'histoire du mouvement ouvrier en général, et du PCF en particulier, également enseignant à l'Université - A la scène, un mélomane acharné, attentif aux multiples incarnations de la musique noire américaine, des années 1950 aux années 1970... L'objectif de ce blog sera de mélanger ces deux univers et de voir ce qu'il pourra bien en sortir.

Wednesday, September 06, 2006


Lesson #1 - What it is, What it is...

Cédant aux sirènes des nouvelles tendances ego-technologiques Monsieur Paul ouvre son blog. Mais point d'états d'âmes d'un historien mélomane, point de journal intime d'un chercheur de musiques. Il sera effectivement question de musique, d'histoire, d'histoire de la musique peut-être et pourquoi pas d'autre chose. Les textes présentés ici se proposeront de jeter des ponts entre deux pratiques a priori bien éloignées : d'un côté la recherche en histoire et en sciences sociales ; de l'autre la collecte - la collection ? - de musiques, l'accumulation de connaissances musicales ou de connaissances des musiciens. Deux univers éloignés et pourtant...
Pourtant, la pratique et les paradigmes des sciences sociales peuvent donner un sens au cheminement du collectionneur et/ou du mélomane, tandis que la musique offre un terrain d'investigation immense à l'analyse du culturel, mais aussi du social et du politique. Les contributions publiées sur ce blog s'efforceront d'illustrer ces possibilités. Elles proposeront des pistes d'analyse sur la production musicale noire américaine, ses formes, son contexte socio-politique ou ses logiques collectives. Elles aborderont parfois la pratique du collectionneur et ses développement possibles vers les sciences sociales. Elles proposeront des moyens de mettre les outils du chercheur au service du mélomane et/ou du collectionneur.
Ces petits articles n'ont pas prétention à constituer une histoire de la musique noire américaine. Ils revendiquent leur subjectivité voire leur partialité, leur imperfection voire leur approximation. Après tout, ils ne sont que le résultat du choc fortuit de deux univers en un seul cerveau.
Class is dismissed... See you next time...

0 Comments:

Post a Comment

<< Home